All Posts
Industry Insights

Impression 3D pour orthodontistes : plaques occlusales en interne

La demande croissante des patients pour des options d'alignement dentaire a engendré une nouvelle catégorie de solutions d'orthodontie. Bien que la numérisation des dossiers d’orthodontie soient devenus la norme, l'intégration de processus numériques en entreprise peut sembler compliquée en raison de la quantité d’options logicielles et matérielles disponibles sur le marché.

Nous avons rencontré Dr Christopher Riolo et Cali Kaltschmidt pour découvrir comment ils utilisent les imprimantes de bureau Formlabs dans leur cabinet d'orthodontie et pour voir s'ils avaient des conseils pour ceux qui envisagent de produire des plaques occlusales en interne.

Dr Christopher Riolo est un orthodontiste de Seattle qui dirige un cabinet complètement numérisé et qui pratique l'impression 3D depuis 5 ans. Cali Kaltschmidt, orthodontiste depuis 7 ans, est co-fondatrice du TheToothMovement. Ils ont tous deux commencé à imprimer sur des machines Formlabs, et cela a transformé leur façon de travailler.

 


 

Webinaire

Impression 3D pour orthodontistes : Ne restez pas coincé dans le passé (disponible en anglais)

Dans ce webinaire, Dr Riolo, un orthodontiste dont le cabinet Riolo Orthodontics est basé à Seattle, va vous présenter les différents logiciels et les différentes technologies de scan et d'impression disponibles dans le secteur de l'orthodontie. Il va vous montrer pas à pas le processus de travail pour créer des plaques occlusales en interne pour que vous puissiez passer sans encombres de l'analogique au numérique.

Regarder maintenant

 


 

Les avantages de la production des plaques occlusales en interne

Dr Christopher Riolo et Cali Kaltschmidt impriment leurs plaques occlusales en interne depuis des années. Quand on parle avec de vrais orthodontistes, on s'aperçoit à quel point l'ensemble du processus est accessible. Les dents du patient sont scannées et des outils gratuits comme MeshMixer et PreForm sont utilisés pour modifier les fichiers 3D et les préparer à l'impression.

À leur avis, les principaux avantages de la production des plaques occlusales en interne sont les suivants :

  1. Un meilleur contrôle des paramètres de mouvement.
  2. Un plus grand choix de matériaux pour les plaques occlusales.

  3. Un grand choix de plateformes logicielles pour la mise en œuvre du traitement.

  4. Le contrôle de la production.

  5. Des coûts plus faibles.

  6. La possibilité de coordonner un traitement hybride.

Le Dr Riolo s'est étendu sur ces avantages. Par exemple, quand il a parlé des matériaux pour plaque occlusale, il a insisté sur la gamme de matériaux disponible pour imprimer en interne. Dr Riolo recommande d'utiliser Essiz A+ pour les guides de pose en raison de son faible prix. Vous pouvez utiliser n'importe quel matériau pour les guides de pose donc autant utiliser le moins cher. Les processus de travail en interne donnent aux orthodontistes le plein pouvoir sur ce qu'ils utilisent et quand ils l'utilisent, ce qui signifie que chaque cabinet peut adapter sa production selon les préférences du praticien ou du patient. 

« Je n'ai pas utilisé Invisalign depuis deux ans »

Dr Christopher Riolo

Dr Riolo et Cali Kaltschmidt ont également discuté de la façon dont ils ont configuré leurs imprimantes Formlabs au cabinet et ont passé en revue les nombreux avantages de l'impression 3D sur la production de plaques occlusales, notamment une réduction d 90 % des frais de laboratoire :

Cinq plaques occlusales en interneCinq plaques occlusales Invisalign
25 à 50 $500$
Dix plaques occlusales en interneDix plaques occlusales Invisalign
100$900$

De l'analogique au numérique :

Dr Christopher Riolo et Cali Kaltschmidt ont examiné sept points pour se préparer à la mise en œuvre du processus numérique. Dr Riolo a insisté sur le fait que l'imprimante n'est pas l'élément central du processus. La meilleure imprimante est celle qui disparait en arrière-plan.

Sept points doivent être pris en compte lors du passage au processus numérique en orthodontie :

  • Les différentes exigences des matériaux

  • Les différents systèmes utilisés par le personnel

  • Les logiciels supplémentaires

  • Le matériel / équipement supplémentaire

  • Les besoins en formation

  • Les opportunités d'améliorer les soins prodigués aux patients

  • Les opportunités de rationaliser et d'améliorer les systèmes bureautiques

Le Dr Riolo s'est étendu sur chacun de ces points. Par exemple, en ce qui concerne le personnel, il a examiné différents systèmes permettant de s'assurer que toutes les étapes du processus numérique étaient réalisées correctement. Ceci peut être fait avec un logiciel en ligne ou de grands tableaux blancs. Dans son cabinet, chaque membre du personnel est formé pour scanner, modifier des fichiers STL et imprimer. Même si votre cabinet emploie un seul technicien et qu'il est un expert du processus numérique, il doit y avoir un système sur mesure en place pour s'assurer que toutes les étapes du processus sont suivies.

La vitesse est-elle reine ?

Dr Riolo est convaincu que la vitesse ne doit pas être un facteur majeur lors du choix de l'imprimante, que ce soit pour fabriquer des plaques occlusales ou pour d'autres applications. Il est facile de se concentrer sur la vitesse à laquelle une machine peut imprimer un jeu de plaques occlusales, mais la disponibilité de la résine et l'approbation des matériaux par la Food and Drug Administration (FDA) sont bien plus importantes. Dr Riolo a vu de grandes variations dans ces éléments d'une imprimante à l'autre. Il recommande donc de bien étudier ces points avant d'acheter une imprimante pour votre cabinet.

La Form 3 a été conçue avec ces éléments à l'esprit. La Form 3B, l'imprimante 3D de bureau de pointe optimisée pour les matériaux biocompatibles. Les retours d'expérience sur la Form 2, comme l'importance de la disponibilité de la résine et de l'approbation des matériaux par la FDA, étaient au cœur du développement de la Form 3B.

L'assistance est un autre facteur qui doit être pris en compte avant la vitesse d'impression quand vous achetez une imprimante 3D pour votre cabinet. Quand le Dr Riolo a acheté sa première machine Formlabs, il dit sur un ton taquin que la société savait à peine ce qu'était un dentiste. Maintenant la société emploie plus de 30 personnes dans sa division dentaire qui proposent des guides de réalisation, une assistance téléphonique, des webinaires gratuits et bien plus encore. Au bout du compte, cela signifie qu'il n'a jamais été aussi simple d'intégrer la production des plaques occlusales dans votre cabinet. Comme dit Dr Riolo, « l'heure est venue, ce n'est plus compliqué maintenant ».

Regarder le webinaire complet maintenant

Nous avons passé un excellent moment avec Dr Christopher Riolo et Cali Kaltschmidt. Vous pouvez écouter l'intégralité de la conversation gratuitement pour en savoir plus sur les différents logiciels et les différentes technologies pour scanner et imprimer disponibles en orthodontie, et pour écouter l'intégralité du segment des questions et réponses.

Regarder maintenant