All Posts
Guides

Comment passer de l'analogique au numérique en dentisterie numérique

Il n’y a plus le moindre doute : l’avenir de la dentisterie et de l’orthodontie est évidemment numérique. Grâce aux technologies dentaires numériques de pointe pour les empreintes, la planification des traitements, la conception et l'impression 3D, ce qui avait autrefois un coût prohibitif devient rapidement accessible, transformant déjà des milliers de cabinets et de laboratoires dentaires à travers le monde. Alors que la CAO et la FAO continuent de remplacer les processus de travail traditionnels et de devenir la norme des soins dentaires, les solutions numériques sont devenues incontournables pour toute entreprise du secteur dentaire.

Quels sont les avantages de passer au numérique? En quoi les processus de travail sont-ils différents des processus analogiques? Quelles sont les meilleures stratégies pour se lancer? Trouvez des réponses dans notre guide sur la dentisterie numérique.

Êtes-vous à la recherche d'une imprimante 3D dentaire? Consultez ce guide où nous examinerons les différentes technologies d'impression 3D pour la dentisterie et l’orthodontie, et tous les attributs à évaluer avant d'investir dans une imprimante 3D dentaire.


Webinaire

Démonstration produit : l'imprimante 3D dentaire Form 3B

Regardez notre démonstration produit pour une visite guidée avec un expert Formlabs de notre nouvelle imprimante 3D dentaire LFS.

Regarder le webinaire dès maintenant

Pourquoi passer au numérique ?

Qualité et précision élevées

Il n'y a pas deux cas identiques dans le secteur dentaire. L'anatomie de chaque patient est unique, et chaque traitement est adapté, grâce à une longue histoire de techniques artisanales et d'un savoir-faire centré sur l'homme. Mais, comme pour tout métier, la qualité dépend des compétences d’un dentiste, d’un orthodontiste, d’un assistant ou d’un technicien donné, et il est incroyablement difficile d’obtenir des produits dentaires réguliers, abordables et de haute qualité avec autant de sources d’erreurs potentielles.

La dentisterie numérique réduit les risques et les incertitudes liés aux facteurs humains, apportant plus d'uniformité, d'exactitude et de précision à chaque étape du processus de travail. Le scan intraoral 3D supprime de nombreuses variables associées à la prise d'une empreinte traditionnelle, offrant aux prothésistes dentaires des données plus précises à partir desquelles ils peuvent travailler. Les outils logiciels de CAO dentaire offrent des interfaces visuelles similaires aux processus de travail traditionnels, avec l’avantage supplémentaires de pouvoir automatiser certaines étapes, ainsi que d’identifier et de corriger facilement les erreurs. 

Les équipements de fabrication numériques comme les imprimantes 3D ou les fraiseuses fournissent une gamme de produits, de prothèses et d’appareils personnalisés de haute qualité avec un meilleur ajustement et des résultats reproductibles, augmentant l'acceptation clinique par les cabinets dentaires et par le patient, et entraînant moins d'erreurs et d'ajustements ultérieurs, tout en réduisant les coûts.

Efficacité améliorée : Économie de temps et d’argent

La dentisterie numérique peut être un choix commercial simple qui améliore l'efficacité des procédures dentaires et rationalise les processus de travail.

Dans les cabinets dentaires ou d’orthodontie, gagner du temps sur les tâches subalternes se traduit par des consultations plus courtes, une meilleure productivité, et une satisfaction accrue des patients. La facilité de la prise d'empreinte avec les scanners intraoraux 3D réduit le temps en fauteuil, le volume de travail et le coût des matériaux, tout en éliminant le besoin d'expédier les empreintes au laboratoire dentaire. Le retour est instantané et il n'y a aucune erreur manuelle comme des vides, des bulles ou des entailles, ce qui réduit le besoins de prendre des empreintes secondaires ou des doubles.

Les scanners intraoraux aident à réduire le temps passé en fauteuil, diminuent le volume de travail ainsi que le coût des matériaux, et éliminent le besoin d'expédier les empreintes au laboratoire dentaire.

Les scanners intraoraux aident à réduire le temps passé en fauteuil, diminuent le volume de travail ainsi que le coût des matériaux, et éliminent le besoin d'expédier les empreintes au laboratoire dentaire.

La conception et la fabrication numériques augmentent la productivité des techniciens et réduisent le travail manuel, conduisant ainsi à une production rationalisée, à moins de reprises, et à moins de temps passé sur chaque unité. Les outils logiciels de CAO dentaire et orthodontique sont incroyablement puissants et spécifiques aux applications, ce qui permet aux techniciens de concevoir et de planifier une grande variété de restaurations et d'appareils. 

Avec l’impression 3D dans le cabinet, la production peut être internalisée pour des applications simples comme des modèles de diagnostic, des guides chirurgicaux ou des gouttières, ce qui permet de réduire les coûts et de gagner du temps. Dans de nombreux pays, les orthodontistes doivent conserver les modèles physiques et les dossiers des patients pendant des années. L'espace nécessaire pour les stocker en pousse beaucoup à souvent sacrifier une grande partie de leur bureau à ce stockage, ou à louer un espace supplémentaire. Avec les empreintes numériques, l'anatomie du patient peut être sauvegardée dans le cloud ou sur un serveur local, ce qui prend moins de place, et il est bien plus facile de retrouver rapidement les données. De plus, les modèles des patients peuvent être produits rapidement à partir de ces empreintes numériques sur une imprimante 3D de bureau.

Dans un laboratoire dentaire, la conception et la fabrication numériques augmentent la productivité des techniciens et réduisent le travail manuel, conduisant ainsi à une production simplifiée, à moins de reprises et à moins de temps passé sur chaque unité. Les fraiseuses et les imprimantes 3D peuvent regrouper des tâches par lots, fonctionner sans surveillance et même la nuit, ce qui permet de faire augmenter les effectifs d'un laboratoire sans frais supplémentaires. Les derniers systèmes professionnels sont désormais si rentables que les laboratoires dentaires de toutes tailles peuvent en profiter.

INTERACTIVE

Calculez vos gains de temps et d’argent

Essayez notre outil de retour sur investissement interactif pour découvrir quels gains de temps et d’argent peut vous apporter l’impression 3D avec les imprimantes 3D Formlabs.

Calculez vos gains

Une meilleure expérience pour les patients et de meilleurs résultats

L'un des avantages les plus importants des technologies numériques est l'amélioration de l'expérience et du confort des patients. Un patient satisfait est plus susceptible de revenir et de recommander un cabinet à d'autres personnes, ce qui contribue au succès à long terme de tout cabinet dentaire.

Les technologies numériques améliorent le processus de travail, du diagnostic au traitement en passant par la planification. Le scan intraoral est plus rapide et beaucoup plus confortable que les empreintes traditionnelles, tandis que le scan CBCT (Cone Beam Computed Tomography) ajoute un nouvel ensemble de données pour aider à la planification de la chirurgie pour la pose d'implants. La planification virtuelle du traitement et la conception des appareils permettent de proposer des traitements et des prothèses moins invasifs et mieux ajustés. Les outils numériques simplifient également les communications entre le dentiste et le patient, le cabinet et le laboratoire.

Par conséquent, la dentisterie numérique permet des traitements plus rapides, moins de consultations, et des taux d'acceptation des prothèses plus élevés avec de meilleurs résultats cliniques.

Les guides chirurgicaux imprimés en 3D permettent un positionnement des implants rapide et extrêmement précis pour seulement de 2 à 6 dollars par guide.

Les guides chirurgicaux imprimés en 3D permettent un positionnement des implants rapide et extrêmement précis pour seulement de 2 à 6 dollars par guide.

Nouvelles opportunités commerciales

Le secteur dentaire est en pleine mutation. Les laboratoires qui retardent l'adoption de nouvelles technologies risquent de se retrouver en queue de peloton, loin derrière leurs concurrents, ou dépendront trop des prothésistes et fournisseurs externes.

Les modèles de die amovible imprimés en 3D sont similaires aux modèles traditionnels utilisés pour vérifier l'ajustement des restaurations finales.

Les modèles de die amovible imprimés en 3D sont similaires aux modèles traditionnels utilisés pour vérifier l'ajustement des restaurations finales.

En 2019, une enquête menée auprès de 400 laboratoires dentaires aux États-Unis par l’Association nationale des laboratoires dentaires a révélé que 41 % des laboratoires dentaires aux États-Unis disposent d’outils d'impression 3D, et que 12 % envisagent d'acheter ou de louer une imprimante 3D dans les 12 prochains mois. L'adoption de la technologie est partiellement motivée par le besoin de satisfaire la demande des dentistes : Une enquête menée par le Key Group a établi qu’en moyenne 15 % de leurs clients dentistes envoient des fichiers numériques, mais que dans certaines régions, cette proportion atteint déjà 35 % et augmente chaque année. 

Mais ces laboratoires qui acceptent le changement et réagissent rapidement peuvent en tirer un avantage concurrentiel. Accepter les empreintes numériques réduit les longs délais d'expédition des empreintes physiques. Par conséquent, les laboratoires numériques peuvent élargir la zone géographique de leurs opérations ou se spécialiser dans certains produits. 


Échantillon

Commandez un échantillon gratuit de pièce dentaire imprimée en 3D

Vous êtes curieux de découvrir la qualité des impressions par vous-même? Choisissez un matériau, et nous vous enverrons un échantillon gratuit imprimé en 3D sur l'une de nos imprimantes Form 3B pour que vous puissiez l'évaluer. 

Commandez un échantillon gratuit

Le processus de travail en dentisterie numérique

Avec une vaste gamme de spécialités dentaires allant de la dentisterie générale à l'implantologie, à la prosthodontie et à l'orthodontie, la conception des différents traitements et prothèses varie quelque peu selon la spécialité et l'application, mais elles suivent toutes le même processus de travail de base. 

1. Scan

Tout comme dans la fabrication traditionnelle de produits dentaires et d'orthodontie, la production numérique commence avec l'anatomie individuelle du patient. Les scanners intraoraux 3D peuvent être utilisés dans les cabinets dentaires pour capturer l’empreinte du patient numériquement, remplaçant les empreintes manuelles par une prise d’empreinte rapide et précise. Alternativement, les scanners optiques de bureau des laboratoires dentaires peuvent être utilisés pour numériser des empreintes traditionnelles ou des modèles en plâtre. Pour les traitements et les applications qui nécessitent une ostéotomie du patient, comme les guides chirurgicaux pour la pose d'implants, un ensemble de données supplémentaire doit être recueilli à l'aide d'un scanner CBCT.

Outils recommandés 

  • Pour un cabinet dentaire : Scanner intraoral 3D, scanner CBCT (optionnel)

  • Pour un cabinet d’orthodontie :  Scanner intraoral 3D

  • Pour un laboratoire dentaire : scanner optique de bureau

 

2. Planification et conception

Après la numérisation, les données anatomiques du patient sont importées dans un logiciel de CAO dentaire pour planifier les traitements et concevoir les prothèses, maquettes et modèles. Pour les modèles de diagnostic simples, vous pouvez également convertir des fichiers de scan intraoral 3D directement en modèles dentaires imprimables grâce à PreForm, le logiciel de préparation d’impression de Formlabs. La plupart des progiciels ont recours à des processus de conception très similaires aux méthodes traditionnelles. Ils utilisent des interfaces hautement visuelles avec des fonctionnalités telles que des articulateurs virtuels que les techniciens connaissent bien. La conception numérique permet des traitements plus faciles et plus précis et une communication simplifiée. Une fois les traitements conçus, les modèles peuvent être exportés pour être fabriqués. Si une reprise est nécessaire, le même fichier numérique peut être réutilisé sans plus d'efforts.

Outils recommandés pour les cabinets et les laboratoires dentaires et d’orthodontie : Logiciel de CAO dentaire, PreForm (gratuit)

 

3. Fabrication

Pour fabriquer un produit dentaire, les modèles 3D sont chargés dans le logiciel FAO ou de préparation d’impression, puis envoyés à une imprimante 3D ou à une fraiseuse numérique. Les imprimantes 3D sont chose courante dans les laboratoires comme dans les cabinets, et peuvent produire toute une variété de produits, notamment des modèles pour le thermoformage d'aligneurs et de gouttières, des modèles de diagnostic, des guides chirurgicaux, des gouttières, des appareils de maintien, des PEI, des prothèses dentaires, des restaurations temporaires et permanentes, et bien plus. Elles fonctionnent en solidifiant les pièces couche par couche pour reproduire la forme des dispositifs et modèles. Pour créer des dispositifs orthodontiques comme des plaques occlusales transparentes ou des appareils de maintien, basez-vous sur des modèles imprimés en 3D tout en utilisant les outils et procédures existants comme le thermoformage. Les fraiseuses sont plus courantes dans les laboratoires dentaires, mais elles ont aussi une utilité limitée dans les cabinets dentaires. Elles sont typiquement utilisées pour créer des restaurations finales en sculptant un bloc de matériau, comme le zirconia. 

Outils recommandés 

  • Pour un cabinet dentaire : Imprimante 3D

  • Pour un cabinet d’orthodontie :  Imprimante 3D

  • Pour un laboratoire dentaire : Imprimante 3D, fraiseuse

Processus de travail entre le laboratoire et le cabinet

Avec le processus de travail traditionnel, le cabinet prend une empreinte physique de la bouche du patient, l'expédie à un laboratoire dentaire qui crée les modèles, les restaurations ou les autres éléments requis, puis le laboratoire les renvoie au cabinet pour le traitement. 

Avec les processus numériques, les étapes individuelles peuvent alterner facilement entre le laboratoire et le cabinet, selon la complexité du cas, l'indication, les outils disponibles au cabinet et d'autres facteurs. 

Par exemple, un cabinet dentaire peut prendre une empreinte numérique ou envoyer une empreinte physique pour numérisation au laboratoire. Avec les empreintes numériques, un cabinet peut également concevoir les modèles, les restaurations et autres éléments en interne avec un logiciel de CAO ou sous-traiter la conception à un laboratoire. Avec l'impression 3D sur place, il est possible de produire en interne des éléments simples comme des modèles, des guides chirurgicaux, des gouttières ou des modèles pour thermoformage , et de s'appuyer sur un laboratoire pour des pièces complexes comme des restaurations en céramique. Les laboratoires peuvent fabriquer des pièces en interne avec l'impression 3D ou le fraisage, ou encore offrir un service de conception et envoyer les fichiers à leur client pour les imprimer en 3D directement dans le cabinet dentaire. 

Dans l'ensemble, les technologies numériques simplifient le processus de travail entre le cabinet et le laboratoire, offrant une liberté illimitée d'optimiser la vitesse, la facilité d'utilisation ou le coût, selon le cas.

Le flux de travail en dentisterie numérique peut aller et venir entre le cabinet et le laboratoire dentaire, augmentant ainsi l'efficacité et la collaboration.

Le flux de travail en dentisterie numérique peut aller et venir entre le cabinet et le laboratoire dentaire, augmentant ainsi l'efficacité et la collaboration.

Comment mettre en œuvre des processus numériques dans un cabinet ou un laboratoire dentaire

1. Choisir une application

Passer à la dentisterie et à l’orthodontie numérique ne doit pas nécessairement se faire en un temps. Commencez par les processus d’impression 3D les plus faciles, laissez votre équipe gagner en expertise, puis ajoutez graduellement de nouvelles applications pour réduire les risques inutiles.

Le meilleur point de départ consiste en de simples modèles d’étude. Ce sont les produits les plus faciles à imprimer en 3D car ils ne nécessitent pas de logiciel de conception tiers pour préparer l’empreinte numérique à l’impression. Les utilisateurs d’imprimantes 3D dentaires Formlabs ont à leur disposition la fonctionnalité Scan vers modèle de PreForm pour convertir gratuitement leurs empreintes numériques en modèles physiques. Ces modèles peuvent être utilisés comme modèles d’étude, ou comme moules pour le thermoformage en interne d’appareils de maintien ou de plateaux. Avec la résine d’impression rapide Draft Resin capable d’imprimer un modèle en moins de 20 minutes, il est possible de fabriquer votre modèle le jour même.

Si vous voulez commencer par autre chose que par de simples modèles, choisissez une application que vous considérez inefficace, peu fiable ou chère en l’état ; ou peut-être un produit que vous n’êtes pas encore en mesure d’offrir à vos patients. Les guides chirurgicaux, les gouttières ou les plaques occlusales transparentes sont tous des produits avec des processus de travail particulièrement simples auxquels un assistant peut être formé, et il suffit d’inclure la planification de traitement pour pouvoir créer plus d'éléments. Vous pouvez le faire en interne avec un logiciel de conception, ou sous-traiter cette étape du processus à des prestataires comme EvidentFull Contour, ou Digital Smile Design, tout en gardant la phase de fabrication en interne. Quoi que vous choisissiez, commencez par un seul cas d'utilisation puis passez à plusieurs applications, tout en continuant à compter sur les laboratoires pour les cas complexes et les restaurations finales. 

Pour les laboratoires dentaires, les imprimantes 3D offrent une variété de processus numériques. Les imprimantes 3D professionnelles sont incroyablement polyvalentes : il est possible de fabriquer une large gamme de produits, y compris des modèles de restauration, de diagnostic ou orthodontiques, des guides chirurgicaux, des gouttières, des prothèses moulables et des prothèses temporaires ou permanentes sur la même machine, simplement en changeant de matériau. 

2. Définir un essai et un processus numérique

Lorsque vous avez une application spécifique en tête, concevez le flux de travail numérique complet étape par étape pour cette application afin de vous assurer de comprendre tous les éléments nécessaires à la numérisation, à la conception et à la fabrication. 

Dans un cabinet dentaire, déterminez s'il est judicieux d'investir dans un scanner intraoral, ou si vous enverrez vos modèles en plâtre ou vos empreintes physiques à votre laboratoire pour numérisation. Dans un laboratoire, demandez-vous si vous ne recevrez que des empreintes numériques des dentistes ou si vous aurez besoin d'un scanner optique de bureau pour numériser des modèles en plâtre ou des empreintes physiques.

Si vous prévoyez de concevoir des pièces en interne, assurez-vous d'avoir vu une démonstration du processus de travail de tout logiciel de conception et bien compris le processus étape par étape avant de l'adopter. Ensuite, sélectionnez un progiciel dentaire compatible avec l'équipement de numérisation et de fabrication de votre choix. La façon la plus simple de procéder est de s'en tenir à un logiciel qui permet d'importer des fichiers numérisés et d'exporter des fichiers STL, ce qui garantit la compatibilité avec toutes les solutions d'impression 3D.

Lorsque vous envisagez d'investir dans des équipements comme des fraiseuses ou des imprimantes 3D, examinez toujours des échantillons avant d'acheter l'équipement. Les données techniques et les communications marketing peuvent être trompeuses et difficiles à déchiffrer. Au lieu de comparer des brochures commerciales, comparez des pièces réelles. N'hésitez pas à demander un échantillon physique d'une couronne fraisée, d'une gouttière imprimée en 3D ou de tout autre élément que vous envisagez de fabriquer. Il n'y a pas de meilleur moyen de comparer la qualité entre deux machines que d'avoir le produit final en main.

3. Commencez petit et développez-vous

Une fois que vous êtes prêt à commencer, testez le flux de travail pendant quelques semaines avant de passer à la production complète. Ceci vous laissera le temps d'apprendre et de parfaire chaque étape. Une fois que vous serez satisfait des résultats, il sera temps de passer complètement au processus numérique et de commencer à le développer.

En utilisant Permanent Crown Resin, une imprimante 3D Formlabs peut produire des couronnes unitaires permanentes, des inlays, des onlays, et des facettes. Cette résine à la pointe de la technologie produit des restaurations à long terme de grande résistance et permettant un ajustement précis. 

Avec un processus numérique, le développement consiste simplement à ajouter des capacités de numérisation, de conception ou de production, selon où les goulots d'étranglement apparaissent. Les imprimantes 3D de bureau offrent plus de flexibilité de production que jamais, et des machines abordables vous permettent d'augmenter vos capacités selon vos besoins. Le fait d'avoir plusieurs machines permet d'avoir toujours une machine disponible si l’une d’elles est en panne, ce qui est un avantage significatif par rapport à une machine unique plus grande et plus chère.

Offrir un nouveau produit ou service n'a pas à être une décision difficile à prendre avec un long retour sur investissement. Avec la dentisterie numérique, les cabinets peuvent commencer petit, bénéficier d'un retour sur investissement rapide et se développer au fil du temps.

Lancez-vous dans la dentisterie numérique et l'impression 3D

Avec des milliers de cabinets et de laboratoires dentaires ayant déjà adopté des processus numériques, il n'y a jamais eu de meilleur moment pour commencer à explorer comment tirer parti des nouvelles technologies dans votre entreprise. Alors qu'il y a encore quelques années, le prix des imprimantes 3D faisait qu'elles étaient seulement à la portée des grands laboratoires dentaires et prothésistes, elles sont maintenant monnaie courante dans des laboratoires dentaires de toutes tailles.

Explorez les ressources dentaires Formlabs. Vous y trouverez des guides approfondis, des tutoriels pas à pas, des livres Blancs et des webinaires pour découvrir comment vous pouvez intégrer l'impression 3D à vos activités.

Vous êtes curieux de découvrir la qualité des impressions par vous-même? Choisissez un matériau et nous vous enverrons un échantillon gratuit imprimé en 3D sur l'une de nos imprimantes Form 3B pour que vous puissiez l'évaluer.

Commandez un échantillon gratuit